Isaa

Autodidacte, depuis 25 ans je sculpte la matière en parallèle de mon activité d’aide soignante. Pour moi, c’est une évidence et une complémentarité. Mes mains ont besoin de se rassembler  pour créer du sens et du lien.

C’est autour du corps, et de l’humain que mon travail se concentre. Des corps en dérive jouant les équilibristes à la fois puissants et fragiles symbolisant notre fuite en avant. Des portraits et visages interrogeant notre identité. Des dormeurs paisibles qui préparent nos rêves et nos cauchemars. Des métamorphoses issues de notre confrontation au monde extérieur.